Tourisme

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Offre spéciale « Marathon » du Grand Hôtel Cannes
Offre spéciale « Marathon » du Grand Hôtel Cannes

A l’occasion de la dixième édition du Marathon des Alpes-Maritimes, qui se déroulera le dimanche 5 novembre, Le Grand Hôtel Cannes propose une offre spéciale « Marathon » avec une remise exceptionnelle de 30% pour les nuits du 4 et du 5 novembre 2017.

De Nice à Cannes, le Marathon des Alpes Maritimes suit un parcours de 42,195 km, dont 95% suivra les bords de mer de la Côte, et permet la découverte des plus beaux sites touristiques, en passant par Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve Loubet, Antibes, Juan-les-Pins, Vallauris Golf Juan, pour se terminer à Cannes devant le Palais des Festivals.

L’offre du Grand Hôtel Cannes est particulièrement attractive : à partir de 243 € la nuit pour une chambre « Deluxe vue ville », avec petit déjeuner buffet compris, la place de parking offerte et un départ tardif possible.

Cette offre, en fonction des disponibilités, est non cumulable, non remboursable, non annulable pour les séjours du 4 au 6 novembre 2017. La réservation doit être faite avec le code promo « Marathon ».

C.F.

Le Grand Hôtel Cannes : 45 Boulevard de La Croisette - 06400 Cannes – tél. + 33 (0)4 93 38 15 45 – www.grand-hotel-cannes.com

Photo: Park 45 – restaurant du Grand Hôtel Cannes

Carolyn Carlson expose à La Piscine
Carolyn Carlson expose à La Piscine

La Piscine-Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix (France) présente l’exposition « Carolyn Carlson. Writings on water » (écrits sur l’eau), jusqu’au 24 septembre 2017.

Par le passé, Carolyn Carlson avait maintes fois collaboré avec ce lieu emblématique qu’est La Piscine, en particulier les neuf années (2004 à 2013) pendant lesquelles elle dirigeait le Centre chorégraphique national de Roubaix. Elle avait ouvert cette résidence par un spectacle créé à et pour La Piscine.

C’est à une rencontre à la fois inédite et intime de l’univers de Carolyn Carlson que nous invite ce parcours dont le titre reprend celui d’une pièce dansée de la célèbre danseuse et chorégraphe américaine. « Writings on water » (2002) évoque cette troublante présence de l’eau à bien des étapes du parcours nomade de Carolyn Carlson, d’Helsinki à Venise, entre Paris et Roubaix.

Des premiers dessins sur de simples feuilles de papier aux encres abstraites sur papiers rapportés du Japon, c’est cette expression méconnue de la chorégraphe que La Piscine accueille cet été, dans les couloirs et anciennes cabines de bain du musée.

Dans l’oeuvre sur papier de Carlson, la permanence de l’expression graphique constitue la première révélation. Elle a pris l’habitude de noter ses impressions dans un carnet à l’université. Jeune danseuse à New York, dans les années 1960, elle a fait une importante découverte en prenant un cours de méditation zen : dessiner spontanément une encre, en une seule respiration Elle a trouvé dans cette façon d’écrire et de dessiner dans des carnets une manière de parler à « quelqu’un » à un niveau supérieur de sagesse esthétique Non seulement ces deux pratiques ne l’ont jamais quittée, mais elles sont devenues un vecteur de sa pensée créative.

Les quatre carnets exposés contiennent tout de l’imaginaire de l’artiste, de son processus de notation, de ses motifs récurrents, de son talent de composition, de son sens des couleurs, de ses obsessions.

Carolyn Carlson expose à La Piscine

La seconde curiosité de l’exposition est de faire percevoir ce que peut être un dessin, non pas d’un peintre, non pas d’un sculpteur, mais d’un danseur. Pour Carolyn Carlson, dessiner consiste à se vider l’esprit pour qu’advienne l’imprévu. La référence, nourrie de ses séjours au Japon, est l’« ensŌ », le cercle d’illumination zen, exprimant la totalité de notre être par un trait de pinceau de calligraphie. La recherche du mouvement parfait, perpétuel et spontané, l’équilibre entre le vide et le plein. Se dégagent des séries de motifs inspirés des éléments (l’eau, l’air), du mouvement de la nature (la vague, l’oiseau), de figures de danse plus ou moins abstraites ramenant au mouvement à l’état pur. L’autoportrait est présent, et la danseuse est ce trait vertical qu’elle peint, cette boucle qu’elle déplie. En complément, sont présentés le processus de création (poème, couleur, mouvement) et le système de notation de la chorégraphe pour le ballet « Signes ».

Enfin, avec Carolyn Carlson, l’oeuvre graphique conquiert son indépendance, faisant pendant au caractère éphémère de la danse. Cette question de la permanence de l’oeuvre est un paradoxe pour un danseur. Il est évident que la question de la trace laissée habite Carlson. Et, en même temps, sa force spirituelle la délivre de toute prétention à survivre figée.

Au terme « chorégraphie », Carolyn Carlson préfère celui de « poésie visuelle » pour désigner son travail. Donner naissance à des oeuvres témoins de sa pensée poétique et à une forme d’art complet au sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée.

Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a joué un rôle-clé dans l’introduction de la danse contemporaine à l’Opéra de Paris et à La Fenice de Venise. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l’histoire de la danse. En 2006, son oeuvre a été couronnée par le premier Lion d’or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise. Elle poursuit aujourd’hui ses projets dans le monde entier.

Le catalogue « Carolyn Carlson. Writings on water » est édité à l’occasion de cette exposition.

Le dimanche 17 septembre 2017, à partir de 14h30, une séance de dédicace par Carolyn Carlson sera organisée à la librairie–boutique de La Piscine. Des prestations dansées par les élèves de l’Ecole du Ballet du Nord de Roubaix seront également planifiées ce même dimanche.

Et la soirée de clôture du mercredi 20 septembre 2017 sera l’occasion d’admirer l’événement improvisé de Carolyn Carlson avec la participation de Céline Maufroid, danseuse de la Carolyn Carlson Company, et des élèves de l'école du Ballet du Nord, en ouverture de soirée. Cet événement sera gratuit, mais il faut réserver, à partir du 4 septembre au +33 (0)3.20 65 31 90 ou sur www.roubaix-lapiscine.com.

« Plus belle piscine de France » – dans un magnifique style Art déco – hier, institution reconnue dans le panorama des musées de France aujourd’hui, les espaces de La Piscine sont devenus trop exigus pour accueillir les visiteurs, développer convenablement les activités et exposer les collections, qui se sont fortement enrichies. A l’automne 2016, la ville de Roubaix a lancé les travaux d’extension du musée. Avec plus de 2000 m² supplémentaires, les nouveaux espaces dédiés à l’Histoire de Roubaix, aux expositions temporaires, à la sculpture, au Groupe de Roubaix et aux jeunes publics promettent un enrichissement historique du parcours des visiteurs et des services offerts par le musée.

La Piscine reste ouverte pendant la durée des travaux. Mais, en avril 2018, six mois de fermeture seront nécessaires à l’installation des nouvelles présentations. L’accès au musée dans sa nouvelle configuration est prévu pour l’automne 2018.

J. REGINSTER

La Piscine-Musée d’art et d’industrie André Diligent à Roubaix (France) – tél. +33 (0)3 20 69 23 60 + taper 4 – www.roubaix-lapiscine.com – ouvert du mardi au jeudi, de 11 à 18h; le vendredi, de 11 à 20h; le week-end, de 13 à 18h)

Photos: © A. Leprince / 1. Hommage à Pina 4 – encre de chine et aquarelle sur papier japon – hauteur 29,5 cm et largeur 26,8 cm – collection de l'artiste / 2. Blue 3 – encre de chine et aquarelle sur papier vélin – hauteur 40 cm et largeur 30 cm – collection de l'artiste.

WOW Air se pose à Bruxelles
WOW Air se pose à Bruxelles

Lancée en novembre 2011 par l’entrepreneur islandais Skúli Mogensen, la compagnie WOW air dessert plus de 30 destinations en Europe et en Amérique du Nord. Elle s’est intégralement équipée de nouveaux Airbus A320, A321 et A330 avec une faible émission de CO2, par respect pour l’environnement.

Depuis début juin 2017, cette compagnie islandaise low-cost a ajouté Bruxelles à son réseau européen. La nouvelle ligne de WOW air met Reykjavik à moins de 3h30 de Bruxelles, permet aux voyageurs, en provenance de Belgique, d'aller découvrir les extraordinaires paysages d’Islande, et aussi – avec des escales courtes et optimisées par rapport aux vols transatlantiques – de profiter du réseau nord-américain de la compagnie, que ce soit pour découvrir les plages de sable blanc de Miami ou arpenter les avenues new-yorkaises.

Les options de « stop over » en Islande de WOW air, disponibles sur tous les vols, vers et en provenance d'Amérique du Nord, permettent aux plus curieux de combiner deux voyages en un, sans frais additionnels sur leurs billets d'avion et sans limite de temps pour l'escale en Islande.

La capitale belge est donc désormais connectée à Reykjavik et aux destinations nord-américaines et canadiennes desservies par WOW air : New York, Boston, Washington, Miami, Los Angeles, San Francisco, Toronto et Montréal.

Les vols entre Bruxelles et Reykjavik sont opérés à raison d’un vol quotidien pendant l’été (de juin à septembre), cinq vols hebdomadaires en octobre et quatre rotations hebdomadaires à partir de novembre. Les billets vers le hub islandais de la compagnie sont disponibles à partir de 69 € TTC l’aller simple. De plus, la destination Pittsburgh, depuis Bruxelles via Reykjavik, est desservie au rythme de quatre rotations hebdomadaires. Il en sera de même pour Chicago dès le 13 juillet 2017.

G.W.

www.wowair.be

Le Hi Belgium Pass...
Le Hi Belgium Pass...

Formule de voyage « tout en un », le Hi Belgium Pass est le résultat d'une coopération fructueuse entre les principaux acteurs du tourisme en Belgique : il est proposé par la compagnie aérienne Brussels Airlines, en étroite collaboration avec Brussels Airport, les chemins de fer belges (SNCB), les instances touristiques régionales et plusieurs villes du pays.

Le Hi Belgium Pass rencontre un franc succès : quatre semaines après son lancement, 600 « week-end pass » étaient déjà vendus. Les points de départ les plus populaires sont Barcelone, Bilbao, Madrid, Moscou et Vienne. Environ 95% des touristes optant pour cette formule se rendent en Belgique, seul ou à deux, et y restent en moyenne 3,6 jours.

Les villes de Bruxelles, Bruges, Anvers et Gand se trouvent en tête de la liste des acquéreurs du Hi Belgium Pass. Mais Malines, Louvain et Liège sont également des destinations sélectionnées par les voyageurs.

L’offre Hi Pass Belgium est valable au départ de 50 aéroports européens, situés dans 18 pays. Le vol pour Bruxelles peut se faire le jeudi, le vendredi ou le samedi. Et le retour doit avoir lieu le dimanche, le lundi ou le mardi. Pour un prix fixe de 149 €, les visiteurs ont droit à un billet A/R de Brussels Airlines en classe « check&go », un billet de train couvrant toute la durée du séjour en Belgique et un forfait pour découvrir deux villes au choix, des musées et autres attractions touristiques.

La compagnie Brussels Airlines poursuivra le développement du Hi Belgium Pass en proposant un nombre plus élevé de villes à découvrir, en Flandre et en Wallonie, et en permettant l'intégration de produits d’entreprises belges.

C.F.

www.brusselsairlines.com

photo: © Brussels Airlines

Camping au vert dans les Landes
Camping au vert dans les Landes

Créée en 2010, Sandaya est une chaîne d’hôtellerie de plein air qui exploite et commercialise onze campings (de 4 et 5 étoiles) en France et en Espagne, des établissements de 300 emplacements minimum situés dans des lieux privilégiés et dotés d’hébergements mixtes de qualité (cottages, chalets, lodges et emplacements nus) ainsi que d’une large offre d’équipements, de loisirs et de services. Le groupe Sandaya a pour ambition de poursuivre le développement de sa marque et de ses produits, notamment en investissant dans des sites de qualité en bord de mer en Europe.

Il vient notamment de renforcer son implantation dans le sud-ouest de la France avec l’acquisition du camping Fram Nature de Soustons, dans les Landes, qui devient le Sandaya Soustons Village (5 étoiles).

Situé à proximité immédiate du grand lac de Soustons et à 6 km des plages de l’Océan Atlantique, au coeur de la forêt landaise, le Sandaya Soustons Village est un camping 100% piéton, où les vacanciers sont emmenés en golfettes à leur cottage. Il s'agit d'une infrastructure haut de gamme (5 étoiles) équipée de 249 cottages (bungalows, chalets) de 2 à 6 personnes et de 7 lodges qui vont venir compléter l’offre existante. Ce camping dispose d'un parc aquatique de 700m² avec piscine chauffée, bassin à vagues et spa ainsi qu’un bassin de water-polo et une zone de jeux pour les enfants.

Le Sandaya Soustons Village constitue le point de départ idéal pour découvrir la région landaise, ses paysages et sa gastronomie. Labellisé « clef verte », ce camping encourage les pratiques écologiques et le respect de l’environnement.

D.T.

Informations : Tél. +33(0)4 11329000 - www.sandaya.be

Ouverture d'un Volcan des Gorilles à Pairi Daiza
Ouverture d'un Volcan des Gorilles à Pairi Daiza

Le Territoire des Gorilles - un des projets les plus ambitieux jamais réalisés au parc animalier hennuyer « Pairi Daiza » - se compose de trois îles et de deux volcans. Il s'étend sur 5.000 m2 de superficie, dont 3.400 m2 de terrains verdoyants extérieurs et près de 1.600 m2 de terrains intérieurs. Ces derniers se trouvent au coeur des volcans et sont baignés par un puits de lumière naturelle.

Le premier Volcan des Gorilles a été ouvert au début du mois d'août 2016. Ce projet monumental, de plus de 11 millions d’euros, est le nouveau bijou du « Jardin des Mondes ».

Les visiteurs du parc peuvent aller à la rencontre de Wazungu, un gorille (mâle) âgé de 14 ans, qui est arrivé à Pairi Daiza - depuis le zoo de Schmiding (Autriche) - au début de l'été. Et qui sera rejoint, plus tard, par Dayo et Shomari, qui viendront du Artis Zoo d'Amsterdam (Pays-Bas).

Ouverture d'un Volcan des Gorilles à Pairi Daiza

Originaires d’Afrique Centrale, du côté Atlantique (Cameroun, Gabon, Congo-Brazzaville, Angola, République Centrafricaine), les gorilles étaient près de 100.000 il y a vingt ans. Actuellement, ils sont considérés en danger critique d'extinction en raison du braconnage, de la déforestation et des maladies. Essentiellement herbivores, les gorilles se nourrissent de racines, d’herbes, de feuilles et d’écorces, de fruits et occasionnellement d’insectes. La force d'un gorille adulte peut être équivalente à celle de six hommes.

C.F.

Pairi Daiza : 1 Domaine de Cambron – 7940 Brugelette – www.pairidaiza.eu

Photos : © Pairi Daiza 2016 /Photographes Christelle Bonté et Joëlle Willemart

Parfums et saveurs de Ligurie

Palmiers, lauriers rouges, roses et blancs; tons ocres, jaunes et roses; collines verdoyantes; toits de tuile rouge; pays d’oliviers: telle est ma vision de la campagne ligurienne quand je l’ai parcourue!

La Ligurie est cette région allongée du nord de l’Italie, en bordure du golfe de Gênes. Elle est divisée en 4 provinces: Gênes, Imperia, Savone et La Spezia. La capitale régionale est la ville de Gênes.


L’oléiculture

L’huile d’olive extra vierge DOP (dénomination d’origine protégée) «Riviera Ligure» provient de trois zones de production: la «Riviera dei Fiori» (toutes les communes de la province d’Imperia), la «Riviera del Ponente Savonese» (48 communes de la province de Savone) et la «Riviera di Levante» (39 communes de la province de Gênes et 24 communes de la province de La Spezia). Ces trois zones géographiques utilisent des variétés d’olives différentes. Ainsi, dans la «Riviera dei Fiori», les deux vallées d’Imperia – la vallée Nervia et la vallée Argentina – sont réputées pour être tapissées d’une véritable mer d’oliviers de la variété Taggiasca, dont on tire une huile extra vierge considérée par les connaisseurs comme la meilleure d’Italie pour son faible taux d’acidité et ses qualités organoleptiques particulières.

Soulignons l’excellence de la marque «Olio Roi» appartenant à un producteur établi à Badalucco (province d’Imperia), depuis trois générations.

Contrairement au vin, l’huile d’olive devient moins bonne en vieillissant. La récolte des olives a lieu une fois par an, de novembre à mars, suivant la situation géographique et les conditions climatiques. Plus ou moins 50 kilos sont récoltés par arbre, donnant entre 8 et 10 litres d’huile d’olive.

Mais si l’huile d’olive est le produit typique le plus renommé de la province d’Imperia, n’oublions pas ses vins.

La viticulture

La vallée Nervia est la principale zone de production du vin Rossese di Dolceacqua DOC (dénomination d’origine contrôlée). Ce vin est rouge rubis, chaud, souple et sec, passant du moelleux au légèrement amer, avec un nez intense mais délicat. Tiré d’un unique cépage, il titre 12,5 degrés (13 degrés s’il est de qualité supérieure). Il se sert avant tout avec des viandes rouges, la venaison, le lapin et les fromages forts.

La zone du vin Rossese di Dolceacqua DOC a pour centre principal Dolceacqua, également fréquenté pour son patrimoine historique. Ce vieux bourg conserve, en effet, les ruines imposantes du château des Doria, son quartier médiéval en contrebas et son élégant pont à dos d’âne. Le peintre français Claude Monet, venu le 18/02/1884, immortalisa le pont pour accéder au village médiéval et le château à l’arrière-plan sur une toile, actuellement au Musée Marmottan à Paris: «L’endroit est superbe, il y a un pont qui est un bijou de légèreté.»

Le Vermentino DOC est un blanc de couleur jaune paille, de nez fruité et d’une saveur légèrement amère. Titrant 11 degrés, il accompagne idéalement les plats de poisson. Le vin Pigato DOC est baptisé ainsi à cause des «pighe» ou points noirs sur les raisins. Une couleur jaune paille, une saveur sèche tendant à l’amer, un parfum vif et enveloppant avec senteur d’herbes aromatiques, de fleurs et de fruits caractérisent cet excellent blanc de 11 degrés, conseillé avec des plats de poissons et de légumes farcis.

Situé à environ 400 mètres d’altitude sur les hauteurs de Dolceacqua, à proximité de la frontière française, le domaine viticole de Terre Bianche jouit d’un magnifique panorama. Constituée de vignes entre les plantations d’oliviers – la culture classique en Ligurie –, la propriété propose, outre la vente de vins, des chambres d’hôtes aux touristes de passage.

L’agriculture biologique

L’agriculture biologique est une des spécialités de la province de La Spezia et plus particulièrement à Varese Val di Vara, appelée «la vallée biologique». En effet, plus de 40 fermes biologiques sont partenaires de la coopérative fromagère et de la boucherie coopérative vendant des produits bios.

A Castelnuovo Magra, depuis 1967, l’Antica Salumeria Elena e Mirco propose des salaisons traditionnelles dont son fameux jambon et son «larsciac»: lard spécial très fin.

Où se délecter et s’endormir ?

A Gênes: Grand Hôtel Savoia, 16126 Genova, www.hotelsavoiagenova.it: très bien situé pour découvrir à pied le quartier historique et le port de Gênes.
Antica Trattoria Lupo, 20 vico Monachette, 16126 Genova, tél.+39 010267036, www.lupoanticatrattoria.it : au cœur de la vieille ville, à proximité du Grand Hôtel Savoia.

A Imperia: Il Tempo di Zia Palmira et Il Risveglio, www.ziapalmira.it et www.il-risveglio.it: tourisme rural dans deux maisons d’hôtes avec petit déjeuner servi et possibilité de cuisiner les autres repas. Conseillé pour un séjour de plusieurs jours.

A Oxentina (province d’Imperia): Locanda Le Macine del Confluente, 18010 Badalucco, tél.+39 0184 407018, www.lemacinedelconfluente.com: excellente cuisine régionale revisitée et accueil chaleureux, dans une très belle bâtisse en pleine campagne, à 8 km de la mer. 6 chambres avec piscine.

A Varese Ligure (province de La Spezia): Albergo Ristorante Amici, 80 via Garibaldi, 19028 Varese Ligure, tél.+39 0187 842139, www.albergoamici.com: savoureuse cuisine familiale et excellent rapport qualité/prix.

Josiane REGINSTER

Pour plus d’informations

Tourisme en Ligurie: www.turismoinliguria.it

Terre Bianche, località Arcagna snc, 18035 Dolceacqua (IM), tél.+39 0184 31426, www.terrebianche.com

Olio Roi, Badalucco (IM), www.olioroi.com

Consorzio di Tutela Olio DOP Riviera Ligure, www.consorziodoprivieraligure.it

Antica Salumeria Elena e Mirco, 52 via Canale, 19033 Castelnuovo Magra (SP), tél/fax +39 0187 673510, www.prosciuttacastelnovese.com

Photos : « Olives et huile de Ligurie » et « Dolceacqua »/ © Agenzia Regionale per la Promozione Turistica «in Liguria»